Pour Anne Michel (5.7.1942 / 21.3.2021)

Poème créé dans le lit du Buech, à l’encre de Chine sur diptyques de Fabriano Liscio, de format déplié de 24 cm de haut par 33, à Veynes, le 31 mars 2021, en hommage à Anne Michel, poète, romancière et artiste.

Ils se tordent les chevilles, les enfants

qui jouent dans le lit de galets du torrent.

Avec leurs cris,

quelle beauté !,

ils érodent l’érosion.

Soir, le soleil descend

derrière les arbres dénudés de la rive

pour chercher dans la forêt

l’âme vive de la défunte

et la rendre au torrent,

au torrent, notre futur insatiable.

*

Yves Bergeret

*****

***

*

3 réponses à “Pour Anne Michel (5.7.1942 / 21.3.2021)”

  1. lemaitre xavier dit :

    Roulis de galets dans le lit du torrent,
    clameurs d’enfants insouciants,
    plongée de lumière dans la forêt vespérale:
    poète célébrée à tout jamais

  2. Catherine dit :

    Merci Yves. Il y a un long chemin pour faire connaître tout ce que Anne a apporté et apportera au monde à travers ses textes et sa sensibilité absolue à l’âme humaine.

  3. françois dit :

    magnifique et subtile.
    Je livre à ta sagacité la réflexion d’un auteur paradoxal…
    « En Angleterre, les arts qui s’en sont le mieux tirés sont ceux auxquels le public ne s’intéresse pas. La poésie est un exemple de ce que je veux dire.Nous avons pu avoir en Angleterre une belle poésie parce que le public ne la lit pas et, en conséquence, ne l’influence pas ».
    Et il ajoute, définitif  » L’Art ne doit jamais essayer d’être populaire ».
    François de Valence

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :