Cinq échos de la grande parole

Cycle de poèmes écrits, calligraphiés et peints

sur des quadriptyques verticaux (65 x 25 cm) de Canson 300 g

dans les parages de Die du 22 au 26 mai 2015

par Mohamed Mbougar Sarr et Yves Bergeret

1

au chêne de Bergu, tout près de Die le vendredi 22 mai 2015

Turbulent le souffle vient et s’échappe

vers les hautes falaises.

Au sol une parole pulse.

Et dans le rythme de cette vibration

la montagne s’ouvre et accueille.

MMS

IMG_1775

*

Le vent vocalise, le vent qui court

par les vallons, les bois, les crêtes

voyelles du vent qui attisent les hommes en feu

mais leur jettent les lettres  e  a  u

puis leur ombre vive

qui s’appelle « parole »

YB

2

au col des Caux, au dessus de Chatillon en diois

le samedi 23 mai 2015

A l’ombre du colosse les hommes se taisent.

Dans le ciel l’espace du temple s’inscrit ;

sur terre varient les chemins qui y mènent.

Et les hommes vont dans la montagne comme ils marchent dans la vie.

Humiliés par l’immensité.

Grandis par son écoute.

MMS

*

ll a fallu le grand récit

puis son retrait dans la légère flûte d’os

où vienne se dire ma vie

YB

IMG_1778

3

dans le lit de galets de la Sure

juste à l’amont de Sainte-Croix

le dimanche 24 mai 2015

A pas légers va l’étranger de toujours

semant parole

dans une faille inouïe

YB

*

Sans lettres il naît dans la parole originelle

que l’eau porte et que les galets fécondent.

Illettré il bâtit le poème.

La montagne répond.
MMS

IMG_1782

4

dans le lit de galets de la Sure

juste à l’amont de Sainte-Croix

le dimanche 24 mai 2015

C’est une femme qui porte son histoire,

colosse au pied des géants.

Et dans le tumulte du monde,

elle accouche la parole

MMS

*

La vie est le grand vent

de mille pollens

où tu danses

YB

IMG_1783

5

dans le lit de galets de la Sure

juste à l’amont de Sainte-Croix

aussi le dimanche 24 mai 2015

Soudain émergent du silence les voix.

Sitôt éclate la noblesse des mots.

Leur lumière troue la terre où passe, léger,

le semeur de beauté.

MMS

*

La montagne laissera aller

le chœur des nuages et du vent

pour saluer l’étranger.

Ils s’épauleront

en ronde

YB

IMG_1788

*****

IMG_1725

IMG_1747

IMG_1752

IMG_1759

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :