Un archipel

Yves Bergeret

Cycle de quatre poèmes-peintures
sur papier Rosaspina de 200 gr au format vertical de 100 cm sur 35
créé à Die et dans ses montagnes du 29 avril au 2 mai 2014
parallèlement à un travail de traduction en chinois (par Zhang Bo et l’auteur) de Seuls demeurent, de René Char.
Un archipel est ici traduit par Zhang Bo.

1.

IMG_4683

La montagne plie pour sa cadette
Je me déplie dans les phrases de l’étranger
La montagne plie au futur

山石为年轻的姊妹收紧
我在异域的语言中伸展
山石收紧,为了将来

2.

IMG_4686

L’horizon bondit dans la main des passeurs de parole
La parole est leur horizon à jamais

地平线在词语摆渡者手中跳跃
词语是他们的地平线,直到永远

3.

IMG_4688
D’un chaos naît la réplique
que la montagne clame
sur nos deux horizons alternés

从混沌中诞生对白
群山高喊
飞跃你我交错的地平线

4.

IMG_4689
Archipel nous sommes
parmi les abysses et les courants de la parole

我们是群岛
在词语的深渊与激流中

 

*****

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :